Partenariat avec Le Louvre

LE LOUVRE S’INVITE AU GHT ET VICE-VERSA : PRÉMICES D’UNE COLLABORATION

Au sein du GHT Paris, nombreux sont les services et les professionnels impliqués dans des activités thérapeutiques convoquant l’art sous toutes ses formes pour aider à libérer l’expression, à se reconnecter aux sens, à reconquérir sa place dans la cité, à partager une expérience, à relier la Culture avec la sienne et son identité voire à développer un talent facteur de rétablissement.
Ses initiatives éparses gagnent à être soutenues et déployées, et c’est pourquoi le GHT Paris entend formaliser un partenariat construit et pérenne avec un acteur culturel de renommée mondiale, le Louvre.
Cette démarche s’appuie sur des expérimentations existantes depuis plusieurs années notamment au sein du pôle 16ème arrondissement, et rendues possibles par la loi du 11 février 2005, dite de l’égalité des chances. En définissant la notion de handicap et en inventoriant une série de mesures propres à « inclure » tout individu dans la cité, la loi crée des dispositifs en particulier dans le domaine culturel visant à « rendre accessibles les oeuvres capitales de l’humanité » selon les termes de Malraux. C’est tout l’enjeu de la Mission Démocratisation culturelle & action territoriale du Louvre avec laquelle collabore le GHT, en particulier les professionnels formés en tant que « relais du Louvre ».
Grâce à un travail associant accompagnateurs hospitaliers et référents du Musée, mobilisant sensibilisation, initiation et formation, plusieurs espaces de rencontres sont offerts : visites-conférences, visites-ateliers, visites autonomes, exposition délocalisée, mallette sensorielle, reproductions d’oeuvres… Des projets peuvent ainsi naître au sein des services. L’apport de telles expériences pour les usagers est pluriel et résolument tourné vers la destigmatisation.
Il est également déterminant pour les soignants qui s’investissent dans de tels projets : un accompagnement institutionnel doit pouvoir se mettre en oeuvre (!) et permettre ainsi à la relation professionnel-usager de s’exprimer dans une autre dimension.