La sectorisation

L’organisation des soins psychiatriques, apportés par des structures publiques, repose sur des territoires géographiques appelés « secteur psychiatriques ». Pour Paris, chaque arrondissement est découpé selon sa taille en secteur psychiatrique ( de 1 à 3 secteurs par arrondissements ).  Les habitants de chacun de ces territoires sont assurés de disposer de soins de proximité et d’un service d’hospitalisation sous la responsabilité d’une même équipe médicale et infirmière.