Bannière du GHT Paris

Chaire de Philosophie – L’altération du sens de la réalité dans les expériences hallucinogènes

L’altération du sens de la réalité dans les expériences hallucinogènes
Par Martin Fortier

Mardi 18 décembre aura lieu la 3ème séance des séminaires Sainte-Anne de la Chaire de Philosophie autour du sujet suivant : l’altération du sens de la réalité dans les expériences hallucinogènes.

Cet événement sera animé par Martin Fortier, Doctorant à l’Institut Jean Nicod et à la Formation Philosophie et Sciences Sociales de l’EHESS.

La saison 2 du cycle des séminaires de Sainte-Anne se concentre autour du sujet en psychiatrie et neurosciences : comment les théories philosophiques et psychiatriques du sujet peuvent nous aider à penser sa place aujourd’hui, son rôle, son sentiment d’érosion, son articulation avec l’institution, ou encore son engagement dans la cité ? Comment soigner ce sujet ? Que dire des dynamiques de subjectivation et de désubjectivation, à l’heure des réactivations fortes des aliénations psychique et sociale ? Comment, au cœur d’un hôpital, au plus près du monde de la santé et de la maladie, réfléchir à l’éminence d’un sujet, vulnérable, parfois meurtri par des traumatismes, toujours errant dans ses processus d’individuation ?

Ce séminaire est ouvert à un large public, intéressé par les intrications philosophiques, sociétales, scientifiques de thématiques propres à l’hôpital et au soin, et ce plus particulièrement dans le domaine de la santé mentale.

Créée en janvier 2016, la Chaire de Philosophie à l’hôpital, dirigée par Cynthia Fleury est un lieu d’enseignement, de recherche et d’échanges au sein même de l’hôpital, ce lieu où se retrouvent et s’exacerbent les maux comme les bienfaits de nos sociétés.

Elle a pour objectif de replacer les Humanités au cœur de toute structure de soin grâce à l’enseignement, la critique, la recherche et le partage d’expérience. Initiée par les «séminaires Sainte-Anne», la collaboration entre la Chaire de Philosophie à l’hôpital et le GHT Paris –psychiatrie &neurosciences a donc vocation à terme à prendre un essor collaboratif axé sur le partage de pratiques, la  formation et la réflexion éthique au plus près des professionnels de santé du Groupement.

A noter dès maintenant :

15 janvier 2019 : Des territoires oubliés de la psychiatrie : le cerveau à quel(s) dépens?
Astrid CHEVANCE, Doctorante en Santé Publique de l’Université Paris-Descartes, travaillant au sein de l’équipe METHODS, au CRESS (unité INSERM U1153)

19 février 2019 : La société dans l’individu : dépasser l’alternative entre biologie et psyché
Florence WEBER, Sociologue, Professeur des universités, Directrice des études au département de sciences sociales de l’ENS et Chercheuse au Centre d’études de l’Emploi

12 mars 2019 : Le psychotraumatisme
Cynthia FLEURY, philosophe, psychanalyste, titulaire de la Chaire Philosophie à l’hôpital du GHT Paris

16 avril 2019 : Est-ce que tout est joué un jour ?
Bernard GOLSE, Professeur de psychiatrie infantile à Paris, Psychanalyste, Chef de service à l’Hôpital Necker, Président de l’association Pikler Lóczy-France

14 mai 2019 : Le langage : espace de liberté et contrainte
Luc FAUCHER, Psychiatre, Psychanalyste, Chef de Service au Centre Hospitalier Sainte Anne

18 juin 2019 : Ecrire les troubles psychiques: aux frontières du réel
Anaëlle TOUBOUL, Enseignante au Lycée Gutenberg de Créteil (Val-de-Marne), Chercheur au sein de l’unité Théorie et histoire des arts et des littératures de la modernité (Thalim).