Le 1er centre expert-référent des troubles du comportement alimentaire en Ile-de-France ouvre ses portes à la Clinique des Maladies Mentales et de l’Encéphale/CH Sainte-Anne

La Clinique des Maladies Mentales et de l’Encéphale (CMME) du CH Sainte-Anne/GHT Paris a lancé l’ouverture du premier centre expert-référent des troubles du comportement alimentaire (TCA) en Ile-de-France.

Ce centre vise à répondre plus rapidement et plus efficacement à une pathologie difficile à identifier et fortement suicidogène. Trop souvent, les personnes atteintes par ces troubles ne sont ni diagnostiquées ni orientées de manière adaptée. Comme en témoigne la baisse du taux de mortalité dans plusieurs pays depuis l’installation de centres référents TCA, la mise en place d’un tel dispositif permet d’accélérer leur reconnaissance et dès lors d’engager un processus thérapeutique précoce, donc plus efficace.

Quelques chiffres pour comprendre

En France, les troubles du comportement alimentaires concernent 5% de la population Française.
– 25% des sujets souffrent de symptômes de TCA.
– Seulement 1 patient sur 7 souffrant de trouble du comportement alimentaire est effectivement diagnostiqué.
– On évalue les dépenses de santé associés aux TCA à 20 millions d’€ par an, et près de 60 avec les coûts indirects.
– Le taux de mortalité en Suède est passé de 4.4% à 1.2% à la suite de l’instauration de centres experts TCA.

Lire le communiqué