Bannière du GHT Paris

PROMETTED ou l’intérêt de la télépsychiatrie dans les troubles autistiques confirmé dans une étude pilote

Ce qu’il faut savoir : En raison de la rareté croissante des professionnels de santé mentale notamment en psychiatrie infanto-juvénile, le développement de la télémédecine en psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent prend tout son sens. La téléconsultation dans le domaine des troubles du spectre de l’autisme a démontré sa faisabilité en raison de la nature observable du trouble. La littérature internationale suggère de nouvelles opportunités d’évaluation avec des instruments standardisés et validés. Les enjeux poursuivis sont d’éviter un déplacement systématique des enfants dans des services de pédopsychiatrie et de favoriser l’accès à des centres spécialisés en vue d’améliorer la qualité de la prise en charge.

 

Ce que l’on apprend : Le projet PROMETTED (PROgramme MEdical de Télépsychiatrie pour enfants et adolescents présentant un Trouble Envahissant du Développement) associe deux Centres de Diagnostic et d’Evaluation de l’Autisme de la région Ile de France (CREDAT, au CH Sainte-Anne et PEDIATED, au CH de Versailles) et cinq structures médico-sociales accueillant des enfants et adolescents avec trouble autistique et un retard sévère du développement. Le CH Sainte-Anne est le pilote de cette initiative innovante qui permet d’améliorer la qualité des soins, de faciliter leur organisation et l’accès à un avis spécialisé pour les enfants autistes. L’organisation des téléconsultations requiert une collaboration rapprochée et un portage conjoint entre les professionnels des Centres de Diagnostic, des structures médico-sociales, des départements de système informatique des hôpitaux et d’un service de santé numérique, l’Outil Régional de Télémédecine en Ile-de-France (ORTIF).  Prometted permet des activités de téléconsultation et de téléexpertise pédopsychiatriques dans le cadre de la prise en charge d’enfants autistes. Le projet bénéficie du soutien  de l’Agence Régionale de Santé de l’Ile de France depuis 2015.

 

Ce que cela change : Dans une étude publiée récemment dans la revue internationale Telemedecine and e-health les porteurs du projet, piloté par le Dr Catherine Doyen, démontrent l’intérêt de ce dispositif. L’évaluation par téléconsultation témoigne de la faisabilité d’un processus en quatre étapes: recueil de l’anamnèse médicale et observation clinique de l’enfant ou de l’adolescent; passation de l’ADI-R (Autism Diagnostic Interview-Revised) ; évaluation psychologique par la CARS (Childhood Autism Rating Scale) et la VABS (Vineland Adaptive Behavior Scales); restitution des résultats aux familles.

Le programme est bien-accepté tant par les familles que les professionnels et suggère l’intérêt du développement de protocoles complémentaires pour la gestion des problèmes médicaux et des troubles du comportement des enfants et adolescents avec autisme accueillis dans ces structures médico-sociales. Une évaluation médico-économique est en cours grâce au partenariat avec l’unité de recherche clinique en économie de la santé de l’Ile de France.

 

Source : Telepsychiatry for Children and Adolescents: A Review of the PROMETTED Project