Bannière du GHT Paris

Interview du Pr Mas pour Paris Match : Accidents vasculaires cérébraux : signes d’alerte, traitements, prévention

Paris Match. Combien y a-t-il d’AVC en France chaque année ?
Pr Jean-Louis Mas. Environ 140 000, dont 75 % de premiers AVC et 25 % de récidives. C’est la deuxième cause de décès, la première de handicap physique et la deuxième de démence (après la maladie d’Alzheimer) !

 Y a-t-il différentes catégories d’AVC ?
Dans 80 % des cas, il s’agit d’un infarctus (mort de neurones) lié à l’occlusion brutale d’une artère cérébrale par un caillot sanguin (thrombus). Dans 20 % des cas, c’est une hémorragie par rupture d’une artère dans le cerveau (hémorragie cérébrale, 15 %) ou autour du cerveau, dans les méninges (hémorragie méningée, 5 %). De nombreuses causes (athérosclérose, embolie, anévrysme…) sont à l’origine d’infarctus ou d’hémorragies.

Pourriez-vous résumer les principaux facteurs de risque ?
Il existe des facteurs médicaux, souvent silencieux, comme l’hypertension artérielle, le diabète, l’hypercholestérolémie et la fibrillation atriale (contraction rapide et irrégulière des oreillettes cardiaques). D’autres facteurs sont liés au mode de vie, comme le tabac, l’obésité, la sédentarité, l’alcoolisme ou une alimentation trop riche en sel, graisses animales et sucres, pauvre en fruits et légumes.

Quels sont les signes d’alerte les plus typiques et que faire alors ?
Selon la région du cerveau affectée, les signes sont très divers mais tous ont en commun leur survenue brutale, d’où l’expression “attaque cérébrale”. Les plus fréquents sont : une paralysie ou une perte de sensibilité de la face ou des membres, le plus souvent d’un côté du corps, une difficulté à parler, à trouver les mots ou à comprendre, une perte partielle ou complète de la vision d’un œil ou du champ visuel droit ou gauche, un mal de tête brutal et intense. Il faut alors vite appeler les secours en composant le 15, même si les signes s’atténuent ou disparaissent en quelques minutes.

En quoi consiste la prise en charge et quels sont ses points forts ?
L’AVC est une urgence médicale dont la prise en charge est au mieux réalisée dans une unité neuro-vasculaire spécialisé.

Lire la suite sur Paris Match