Retour sur la 1ère journée internationale des unités bioéthiques de l’UNESCO

Le programme de bioéthique de l’UNESCO a été créé en 1993 et s’inscrit dans le programme sur l’éthique des sciences et des technologies.  L’UNESCO poursuit une action d’éducation à la bioéthique des spécialistes (chercheurs, juristes, journalistes, etc.), des décideurs, du grand public et de quelques groupes spécifiques.

Au niveau universitaire, les Chaires de bioéthique ont été mises en place afin de faciliter  la coopération régionale entre les universités et l’UNESCO. Elles comprennent aujourd’hui 627 unités à travers le monde.

L’unité française labélisée UNESCO a été formée en 2013 sous l’impulsion du Professeur Henry Coudane, Chef de service d’orthopédie traumatologie adulte à l’hôpital Central de Nancy, Professeur de Médecine Légale et Droit de la Santé, Chirurgien des Hôpitaux, doyen Honoraire de la faculté de médecine  de Nancy  et de Jane-Laure Danan, PhD, présidente  de l’ international forum of teachers UNESCO.

Le 19 octobre 2016 a été organisée pour la 1ère fois une journée de partage, de réflexion et de sensibilisation sur la bioéthique.  Le thème choisi était : Dignité, Droits de l’homme et Santé. Cette manifestation originale a eu lieu dans l’ensemble des unités de la Chaire bioéthique. En France, elle était organisée à l’EPS Maison Blanche et a rassemblé plus de 100 participants.

Des consignes étaient données aux différents présidents afin d’organiser ces rencontres avec une maquette de conception et de pensée commune et partagée. Le programme était riche et intense : Dignité et soin : approche philosophique, présenté par Mr Philippe Svandra (PhD, Paris), Aspects juridiques : respect de la Dignité et des Droits de l’Homme en Santé, expliqué par le Pr Bruno PY (Faculté de Droit de Nancy), Big Data, droit des patients et dilemme éthique, par le Pr Jean-Pierre Blum sont quelques-unes des conférences que les participants ont eu l’occasion d’écouter.

Résolument tournée vers les jeunes publics en formation, l’objectif était aussi de valoriser, dans le contexte national de chacune des unités, les initiatives locales. Porté par Jane-Laure Danan, un concours ouvert à tous les organismes de formation de professionnels de santé parisiens (lycées professionnels compris) a donc été mis en place récompensant la meilleure affiche de promotion pour le thème choisi.

15 posters ont été présentés pour ce 1er concours. C’est l’équipe formée par 4 lycéens de la section santé du bac professionnel du Lycée Jean Moulin de Torcy qui ont eu la joie de remporter le 1er prix.

Le thème du prochain colloque sera « Egalité, Justice et Equité » qui correspond à l’article 10 de la déclaration universelle de bioéthique et des droits de l’homme. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Tous les membres français de la chaire Bioéthique se réjouissent du succès de cette journée, formidable levier de sensibilisation pour les futures générations de professionnels de la santé.