150 ans du Centre hospitalier Sainte-Anne – Découvrez la bande-annonce d’une exposition inédite

1867–2017 : l’hôpital Sainte-Anne célèbre son anniversaire. 150 ans jalonnés de découvertes, de transformations, de révolutions sociétales, d’évolution des mentalités.
Depuis sa création, Sainte-Anne abrite une communauté professionnelle engagée qui construit sa notoriété internationale dans les domaines de la santé mentale et des pathologies du cerveau. De l’aide-soignant au neurologue, du brancardier à l’architecte, du menuisier au pédopsychiatre, de l’ergothérapeute au réanimateur, de l’assistant social au responsable logistique, ce sont plus de 150 métiers, certains disparus, d’autres réinventés, qui concourent au meilleur soin apporté au patient. Entre les photographies d’équipe d’hier, exposées rue de la Santé, et les portraits actuels à découvrir dans le parc de Sainte-Anne, un trait d’union se dessine entre les hospitaliers. Célèbres ou anonymes, ils incarnent tous l’excellence de la prise en charge sainte-annienne.

Lire le communiqué de presse

150 ans / 150 métiers : une exposition inédite
Dans la rhétorique sanitaire, il est courant de dire que l’Hôpital compte plus de 150 métiers pour souligner la pluridisciplinarité de l’institution hospitalière, véritable ville dans la ville. C’est pour cette raison que pour ses 150 ans Sainte-Anne a choisi de valoriser sa communauté professionnelle et la culture de «services», tous domaines confondus, délivrés aux parisiens, entre passé récent et contemporanéité. Grâce à l’iconographie collectée pour l’ouvrage L’Hôpital Sainte-Anne, pionnier de la psychiatrie et des neurosciences au coeur de Paris (paru en février dernier aux éditions Somogy), la Direction de la communication a conçu une vaste exposition en miroir avec, en extérieur, rue de la santé, des portraits d’équipe monumentaux de la première partie du XXème siècle, et, au sein du parc de l’hôpital, des portraits individuels de plus de 150 professionnels en exercice aujourd’hui. Un trait d’union se dessine entre les hospitaliers, figures ou anonymes, qui incarnent l’excellence de la prise en charge sainte-annienne. Du neurologue à l’ergothérapeute, de l’agent de service à l’architecte, du menuisier au brancardier, du pédopsychiatre à l’infirmier, de l’assistant social au responsable logistique, ce sont plus de 150 métiers, certains disparus, d’autres réinventés, qui concourent en effet au meilleur soin apporté au patient. C’est le photographe Philippe Auliac, responsable du service audiovisuel au sein de la Direction de la Communication, qui a réalisé les portraits des personnels, sur la base d’un appel à participation, et selon le principe de la camera obscura. A travers cette exposition d’envergure, ce sont aussi et surtout les valeurs du service public hospitalier qui s’expriment. Dévoilement : 12h30, Cour d’honneur du CH Sainte-Anne