La future policlinique Eugène Millon

A l’occasion des semaines nationales d’information sur la santé mentale, les équipes de la future policlinique Eugène Millon (Paris 15ème) ont accueilli les usagers, les professionnels et les riverains, dans les futurs locaux*, autour d’un petit-déjeuner.
Ce fut l’occasion d’échanger et de s’informer sur ce projet.
Un “Mur des voisins” a été créé pour l’occasion rassemblant des témoignages sur le quartier, des bons plans et des idées ainsi que deux panneaux informatifs qui seront exposés à la mairie du 15ème arrondissement.

visuel-EM

Le projet

La prise en charge des soins en psychiatrie dans le 15ème arrondissement est confiée au Centre Hospitalier Sainte-Anne, au sein du Pôle 15ème. Le pôle dispense des soins de proximité mais aussi de recours, à dimension universitaire, d’envergure inégalée en France : en effet, le 15ème arrondissement compte autant d’habitants que Bordeaux !

Afin de faciliter et de toujours améliorer les soins publics de proximité en santé mentale, trois centres médico-psychologiques** et un foyer de post-cure** se regroupent sur un même site au sein de la nouvelle policlinique Eugène Millon du Centre hospitalier Sainte-Anne. Elle accueillera également une unité spécifique dédiée aux soins psychiatriques des personnes atteintes de surdité. Ce bâtiment de 4 étages, abritant autrefois une clinique, situé à proximité des transports en commun, permet au Pôle de repenser la diversification de son offre de soins pour la population et de l’améliorer. Il permettra de recevoir un CMP par étage et le foyer occupera les deux étages restants.
Dans le cadre de maladies le plus souvent chroniques, ce regroupement permet de faciliter l’évolution des soins en assurant leur qualité et leur continuité.
Date prévue d’ouverture : deuxième semestre 2017

plan-future-EM

Deux autres structures, gérées par le Centre Hospitalier Sainte Anne mais ne faisant pas partie de la future policlinique, composent l’offre de soins du 15ème arrondissement :
> Un Centre de Jour réunissant un Centre Accueil Thérapeutique à Temps Partiel (CATTP) et un Hôpital de Jour, situé 26, boulevard Brune au sein de l’Institut Paris Brune.
> Une équipe mobile dite EMILI, avec pour missions principales de recevoir et évaluer tout signalement ou demande de soins psychiatriques à domicile ainsi que de coordonner les soins nécessaires à la préparation d’une hospitalisation si indiquée.

Selon l’endroit où vous résidez, une offre sectorielle est à votre disposition :

carte-secteur-15

*3/5 rue Eugène Millon
**rue Tiphaine, rue Mathurin Régnier, rue Tisserand, rue Sébastien Mercier