Le Centre Hospitalier Sainte-Anne devient le premier affiliated hospital de l’Institut Pasteur

L’Institut Pasteur et le Centre hospitalier Sainte-Anne (CHSA) ont signé ce jour une convention définissant un cadre à leurs présents et futurs partenariats, en créant pour le CHSA un statut d’ « affiliated hospital » (ou hôpital affilié). Celui-ci, premier du genre, est destiné à renforcer les interactions entre les deux institutions dans les domaines de la recherche, de la formation, de l’enseignement et de l’animation scientifique.

Forts de solides collaborations déjà existantes, notamment dans les domaines de la physiopathologie et de la pharmacologie, dans l’enseignement ou dans le cadre du Groupe d’étude en neuro-réanimation GENER, l’Institut Pasteur et le CHSA matérialisent avec cet accord des objectifs communs, porteurs des enjeux actuels de santé publique :

– Favoriser l’application des résultats apportés par la recherche à la prise en charge des patients

– Renforcer la recherche translationnelle du patient vers le laboratoire et du laboratoire vers le patient

– Renforcer la recherche clinique.

Rapprochement entre les plateformes des partenaires

L’affiliation CHSA – Institut Pasteur donnera concrètement aux scientifiques de l’Institut Pasteur un accès direct et privilégié aux cliniciens et aux patients, leur apportera une aide à la mise en place du versant clinique des projets de recherche, et enrichira les travaux dans le domaine de la biologie médicale. Les cliniciens du CHSA, en retour, bénéficieront d’espaces d’échanges structurés avec les chercheurs et pourront accéder aux plateformes technologiques de l’Institut Pasteur: Centre de recherche translationnelle (CRT), Centre de bioinformatique, biostatistique et biologie intégrative (C3BI), Centre d’innovation et de recherche technologique (Citech).

Des projets de recherche communs

L’accès des chercheurs aux données cliniques et aux échantillons, rigoureusement encadré, augure de programmes de recherche corrélés de haut niveau. Les partenaires s’emploieront à identifier des projets de travail communs en recherche préclinique ou clinique, dans un cadre législatif amené à évoluer avec la mise en œuvre de la Loi de Santé, ce qui permettra notamment au CHSA de se positionner en tant que « co-promoteur ».

Formation & mobilité

Les parties financeront des projets étudiants en recherche translationnelle et impliqueront leurs professionnels dans des cursus de formation existants. L’affiliation comporte en outre un volet mobilité qui offrira des passerelles aux personnels entre les deux structures.

Christian Bréchot, directeur général de l’Institut Pasteur, a salué la signature d’un partenariat « qui témoigne de la volonté de l’Institut Pasteur de redonner toute sa place à la médecine et à la recherche translationnelle au sein de l’institut. » Il a également réaffirmé « le caractère plus que jamais crucial des relations avec les hôpitaux pour la découverte de nouveaux outils diagnostics et de nouveaux traitements ».

Jean-Luc Chassaniol, Directeur du Centre hospitalier Sainte-Anne et Président de la Communauté Hospitalière de Territoire pour la Psychiatrie parisienne, a pour sa part salué « l’originalité du site Sainte-Anne, entièrement dédié à la santé mentale et aux neurosciences, et dont le rayonnement international est indissociable de son activité de recherche . » À l’aune des enjeux de santé publique du XXe siècle, « il est de notre devoir de décloisonner la recherche et la prise en charge, les soins et les traitements de demain résultant de la recherche d’aujourd’hui ». Il s’est ainsi réjoui « des collaborations structurantes et ambitieuses que renforce cette affiliation Institut Pasteur-Sainte-Anne entre chercheurs et cliniciens. »

Le rapprochement entre le CHSA et l’Institut Pasteur s’appuiera sur une gouvernance commune, sous la forme d’un Comité de pilotage rassemblant des membres des deux institutions.